Nouvelle norme salariale = nouvelles opportunités - AG Employee Benefits

Vos cookies sont désactivés. Veuillez activer vos cookies pour enregistrer vos préférences.

Nous utilisons des cookies pour optimiser l'expérience utilisateur, offrir des informations personnalisées et permettre le partage sur les réseaux sociaux. L'accord que vous donnez en cliquant sur 'D'accord' est valable pour tous les sites web d'AG Insurance. Consultez également notre politique en matière de cookies ainsi que notre déclaration en matière de confidentialité.

travailleur-sortant-du-bureau

Publié le 13-07-2017

PARTAGEZ

Nouvelle norme salariale = nouvelles opportunités


La norme salariale pour la période 2017-2018 a été fixée à 1,1 %. Une hausse du salaire (brut) ou un bonus peuvent sembler une solution évidente, mais connaissez-vous les formules alternatives plus avantageuses pour vos travailleurs ?


La CCT n° 119 du Conseil National du Travail du 21 mars 2017 a fixé à 1,1 % la marge maximale de l'évolution salariale pour 2017-2018. En d'autres termes, les charges salariales moyennes par travailleur pourront augmenter de maximum 1,1 % annuellement pendant cette période.

Les secteurs et entreprises peuvent décider eux-mêmes comment ils comptent appliquer cette hausse dans la pratique. Une augmentation du salaire (brut) peut sembler une évidence, mais il ne s'agit peut-être pas toujours du meilleur choix pour vos travailleurs.


Une hausse de salaire… ou plutôt autre chose ?

Vous aviez peut-être envisagé de distribuer cette marge salariale sous la forme d'une hausse de salaire ou d'un bonus ? Vous savez alors certainement que vos travailleurs recevront moins de la moitié du montant que vous aurez versé. Heureusement, il existe quelques solutions très intéressantes :

Utilisez ce budget supplémentaire dans un nouveau plan de pension complémentaire ou pour renforcer votre plan existant. Au final, vos travailleurs bénéficieront bien plus de cette augmentation.

Ou pourquoi ne pas opter pour une extension de l'assurance hospitalisation ? L'ajout d'un plan soins ambulatoires, par exemple, permettra à vos collaborateurs d'épargner quelques centaines d'euros chaque année.


Uniformisation des statuts des ouvriers et des employés

Une utilisation alternative de cette marge salariale peut aussi constituer un atout supplémentaire dans le cadre du statut unique pour les ouvriers et les employés. Les plans de pension complémentaire des ouvriers sont en effet souvent moins avantageux que ceux des employés. En utilisant cette marge de 1,1 % pour augmenter les versements dans le plan de pension des ouvriers, vous pourrez harmoniser les plans de pension de l'ensemble de vos travailleurs.

Alors, convaincu(e) ?
N'hésitez pas à contacter votre personne de contact commercial pour concrétiser vos plans.