Enquête Vlerick surestimation de l'intervention de la sécurité sociale - AG Employee Benefits

Vos cookies sont désactivés. Veuillez activer vos cookies pour enregistrer vos préférences.

Nous utilisons des cookies pour optimiser l'expérience utilisateur, offrir des informations personnalisées et permettre le partage sur les réseaux sociaux. L'accord que vous donnez en cliquant sur 'D'accord' est valable pour tous les sites web d'AG Insurance. Consultez également notre politique en matière de cookies ainsi que notre déclaration en matière de confidentialité.

homme-qui-pense

Publié le 13-03-2019

PARTAGEZ

Vos travailleurs surestiment la sécurité sociale en cas d’incapacité de travail

S’ils devaient être confrontés à une incapacité de travail, vos travailleurs peuvent compter sur une couverture étendue de la sécurité sociale en Belgique. Mais concrètement, comment perçoivent-ils cette protection ? Et quelles sont les conséquences pour vous en tant qu’employeur ? Découvrez-le dans ce deuxième article de notre série consacrée à l’étude menée en collaboration avec la Vlerick Business School sur l’incapacité de travail chez les salariés.

  

Pas le temps de parcourir l’article dans son intégralité ? Voici les 2 messages qu’il faut en retenir :

  • 2 travailleurs sur 3 surestiment l’intervention de la sécurité sociale
  • le revenu de remplacement peut être deux fois moins important que ce que les travailleurs attendent

   

Vous souhaitez faire le test concret ? Essayez notre outil de simulation. Mais avant tout, prenez 5 minutes de votre temps pour découvrir tout ce qu’il faut savoir ci-dessous.

 

FAITES LE TEST​ 

​​
 

2 travailleurs sur 3 surestiment la sécurité sociale

Pour se faire une idée précise de ce que les travailleurs attendent en cas d’incapacité de travail, nous les avons invités à effectuer eux-mêmes une simulation de leur revenu de remplacement sur la base de leur salaire brut. Pour beaucoup, la désillusion les attendait au tournant : 2 sondés sur 3 ont surestimé l’indemnité qu’ils percevraient après 1 mois d’incapacité de travail.

    

 

   


 

Durée Estimation moyenne  Intervention réelle de la sécurité sociale
​2-12 mois d'incapacité
de travail
​63% 
du salaire brut
​60%
du salaire brut plafonné
à 3.633 EUR par mois

    

L’estimation moyenne de 63 % est proche des 60 % du salaire brut que l’INAMI garantit en cas d’incapacité de travail de 2 à 12 mois. Pour les travailleurs dont le salaire est inférieur au plafond appliqué (3.633 euros par mois), cette estimation est correcte. Pour ceux qui gagnent plus, l’intervention réelle est inférieure, un ‘détail’ que la plupart des personnes interrogées ignoraient visiblement.

 

 

Une intervention de la sécurité sociale deux fois moins importante qu’attendue

Les personnes dont le salaire est supérieur au plafond s’attendaient à conserver en moyenne 61 % de leur salaire brut. En réalité, cette catégorie n’en conserve en moyenne que 43 %, soit près de deux fois moins qu’attendu.

    

2 à 12 mois d'incapacité de travail  Estimation moyenne  Intervention réelle moyenne
​Salaire brut inférieur au plafond
​65%
du salaire brut
​60%
du salaire brut
​Salaire brut supérieur au plafond
​61%
du salaire brut 
43%
du salaire brut

   

 

 

1 travailleur sur 3 est confronté à une allocation plafonnée en cas d’incapacité de travail

En Belgique, le salaire moyen avoisine le plafond appliqué par l’INAMI. Autrement dit, plus d’un travailleur sur 3 recevra l’indemnité maximale durant son absence. Le professeur Xavier Baeten avertit par ailleurs que le nombre de travailleurs dont le salaire dépasse ce plafond augmente chaque année. L’indexation annuelle du plafond ne suit en effet pas le même rythme que la hausse de la masse salariale.

 

 

Faites le test : calculer votre revenu en cas d’incapacité de travail

L’intervention de la sécurité sociale est-elle suffisamment importante pour vous et vos collaborateurs ? Découvrez-le de vos propres yeux via notre outil de simulation.


 

Faites le test

    

   

​En collaboration avec AG Insurance, le professeur Xavier Baeten de la Vlerick Business School a dressé un état des lieux de l’incapacité de travail en Belgique. Découvrez dès à présent les résultats généraux.

Dans cette série de 4 articles, nous analysons plus en profondeur les résultats de l’enquête. Vous avez raté le premier article ? Lisez-le ci. Fin mars, nous vous ferons parvenir un nouvel article avec d’autres résultats et analyses.

   

L’enquête de Vlerick vous intéresse ? Ou vous aimeriez en savoir plus sur l’assurance ‘revenu garanti’ liée à l’activité professionnelle ? Contactez-nous via le bouton vert. Nous nous ferons un plaisir de vous donner de plus amples explications sur l’enquête ou nous étudierons comment vous offrir un soutien optimal grâce à notre expertise.

 

Je souhaite plus d'infos